Maîtriser le stress et affronter ses publics

11 mai 2019 0 Par Fabia

Presque tous les gens y compris les personnes célèbres ressentent la peur au moment où ils montent sur scène. Ils se sentent mal à l’aise quand ils sont debout devant le public. Ses membres, ses lèvres et dès fois sa langue refusent d’obéir à son cerveau. C’est ce qu’on appelle la peur de parler en public ou le trac.

Comment vaincre le trac et être bien dans sa peau devant son public

 

Ce sentiment vient de la petite voix qui nous questionne intérieurement : « est-ce que je vais y arriver ?». Pour y remédier, il faut déjà être sûr d’avoir les bonnes infos en tête ou pourquoi pas suivre une formation en coaching entreprise pilotis. Apprendre par cœur votre texte, vous stressera encore plus. Vous allez vous demander à la fin de chaque phrase où en êtes-vous. Est-ce que c’est encore long ou est-ce que vous avez bien dit ce qui est écrit. Il vaut mieux apprendre à synthétiser le message. Gardez uniquement ce qui est essentiel. Retiens bien les informations importantes que vous devez impérativement faire connaître aux autres. Comme cela vous serez sûr de vous. Vous avez déjà un bon point pour débuter un bon discours

 

Gardez votre calme, souriez et ayez un bon estime de soi,

 

Lorsqu’on a peur, on a tendance à parler plus vite mais ça va encore empirer les choses. Il est bien de parler avec un débit normal tout au long du discours pour ne pas se perdre dans vos mots. Vous risquez de tout mélanger et cela va vous stresser encore plus. Parler avec une vitesse normale. Ça va aider votre cerveau à bien mémoriser ce qu’il a retenu. Cela va vous éviter à avoir des blancs ou de bégayer devant les autres.

Gardez aussi l’esprit de bonheur dans votre tête. Souriez. Vous allez voir que ça va apaiser votre intérieur. Vous allez gagner un peu de calme dans votre tête. Le sourire est comme une petite baguette magique qui va embellir votre public. Vous allez être plus à l’aise, plus en forme pour attaquer votre discours.

Evitez de penser ou de vous forcer à mémoriser les détails du texte que vous n’avez pas encore compris. Dites-vous que vous avez déjà tout ce qu’il faut. Sachez aussi que les personnes qui vous ont désigné à parler pour eux vous accordent leurs confiances. Ces personnes ne connaissent qu’une partie de vous. Ils ont décidé de vous accordent leurs confiance. Pourquoi vous n’allez pas vous faire confiance à vous-même ?