Comment littéralement s’assurer un voyage sans souci vers le Cuba ?

Comment littéralement s’assurer un voyage sans souci vers le Cuba ?

29 juillet 2020 1 Par Sarah

Cuba est l’un des pays à visiter au monde. Le climat chaud et les belles plages n’attendent que les aventuriers que vous êtes. Mais tout voyageur qui se respecte connaît la valeur d’une bonne préparation. Il existe des préalables à respecter avant le grand départ. Prendre des renseignements sur l’assurance voyage à contracter fait partie de ces impératifs à faire.

Point sur la question de l’assurance pour profiter d’un séjour à Cuba

Depuis 2010, le gouvernement cubain exige que les touristes disposent d’une assurance internationale. Avant de visiter un autre pays, il est important de fouiller les conditions d’entrée. L’assurance de voyage est essentielle et obligatoire. Cette exigence répond à un impératif de sécurité pour les étrangers. Le coût des services sanitaires se révèle être assez élevé dans ce pays. Il arrivait que des touristes victimes d’un accident soient dans l’incapacité de payer les soins.

Avoir une assurance de voyage internationale constitue donc une garantie pour le touriste et pour le pays hôte. Cette police couvre toutes les situations inattendues qui pourraient survenir durant le séjour. En plus de rembourser tous les frais engagés en cas d’accidents, cette assurance ouvre droit à une assistance. Cela signifie que le touriste aura le droit d’appeler des gens pour venir à sa rescousse en cas de problèmes. S’il ne s’agit pas de cette police internationale, l’assurance contractée devra remplir au moins deux conditions. Elles sont : couvrir les frais médicaux et assurer le rapatriement.

A propos du visa : la procédure et les conditions d’obtention

Un visa reste nécessaire pour effectuer un voyage vers Cuba. Mais sa procédure d’obtention se fait assez rapidement, notamment s’il s’agit d’un visa tourisme. Certaines agences proposent de s’en occuper pour leurs clients. Cela facilite la vie de ceux qui veulent effectuer un prestige voyages à cuba par exemple. Ceux qui préfèrent se débrouiller eux-mêmes doivent se présenter personnellement au consulat à Paris. Mais là, i n’y aura pas à faire des allers-retours.

Les futurs touristes reçoivent leur réponse le jour même de leur venue. Évidemment, il faudra se renseigner sur les éléments du dossier à constituer auparavant. Les autres types de visas nécessitent plus de paperasses. La carte tourisme, appellation du visa pour touriste, reste valable 6 mois après son obtention. Cependant, la personne qui la détient ne peut rester sur le sol cubain que pour 30 jours. Se rendre à Cuba pour affaires se révèle plus compliqué.

La dernière surprise du côté administratif : avoir une attestation d’assurance voyage

Les autorités cubaines ne se contentent pas de croire sur parole les touristes. Ceux-ci doivent prouver qu’ils ont effectivement souscrit à une assurance. Cette attestation ne sera pas demandée pour l’obtention du visa. Mais elle le sera à la douane. La personnalisation et la nomination de l’attestation d’assurance sont indispensables pour tous les participants au voyage. En général l’attestation précise votre nom et votre prénom (indiqué sur le passeport) ; les diverses références de la compagnie d’assurance ; le numéro de police ; la durée de validité de la couverture voyage ; les garanties et le plafond de prise en charge et la destination couverte.

Sans elle, les étrangers ne pourront faire leur prestige voyages à cuba et se retrouveront bloqués à l’aéroport. Elle n’est pas difficile à obtenir. Les établissements auprès desquels l’assurance a été souscrite aura sans doute donné un exemplaire au voyageur. Si elle n’est pas en version papier, il suffira de le demander. Certains établissements l’envoient par mail, mais les douaniers n’accepteront que le papier original. Il faudra donc demander à le recevoir par voir postale. Cela ne signifie pas que les copies seront inutiles. Ce seront les garanties en cas de perte.